top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

42500.- pour 2023. Déjà ou seulement ?

24 heures, 24.04.2024 >
Tourisme vaudois et fiscalité - Airbnb a déjà rapporté près d’un demi-million aux communes (extraits)


Depuis un an, le mastodonte de la location n’échappe plus à la taxe de séjour. Le premier bilan est réjouissant.

( .......... )


Il y a tout juste un an, le géant de la location de logement de vacances échappait encore à la taxe de séjour. Mais fin 2022, les Communes de la Riviera, Lausanne, Gryon et Ollon ont porté l’offensive, en adhérant à la convention négociée par l’Union des communes vaudoises (UCV) avec la société née en 2008 à San Francisco.


Trois francs par nuitée

( .......... )


Difficile toutefois de mesurer l’effet financier réel, observe Patrick Turrian, syndic d’Ollon. La Commune des Alpes vaudoises a encaissé 42’500 francs grâce aux locations conclues principalement à Villars. «Mais est-ce que cela correspond bel et bien aux montants qui nous échappaient jusque-là? Des locataires d’appartement Airbnb payaient déjà leur taxe pour bénéficier de l’offre Free Access dans la station. Ce que l’on peut dire, c’est que la taxe de séjour perçue sur les locations nous a rapporté 183’000 francs en 2022, et 170’000 en 2023, auxquels s’ajoutent les 42’500 reversés par l’UCV. Mais cette différence de près de 30’000 francs peut s’expliquer par différents facteurs, tels que la météo, l’attractivité de la station, etc.»

( .......... )

Cette information du journal 24 est disponible dans sa version intégrale et originale en cliquant sur ce lien... https://www.24heures.ch/taxe-de-sejour-airbnb-rapporte-gros-aux-communes-vaudoises-57022235412

579 vues0 commentaire

Commenti

Valutazione 0 stelle su 5.
Non ci sono ancora valutazioni

Aggiungi una valutazione
bottom of page