top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

Du «jamais vu» - Une piste de Glacier 3000 coupée en deux par une impressionnante fissure (information de blue News)


La piste «Black Wall», présentée comme l'une des plus raides au monde lors de son inauguration il y a moins d'une année, a dû être fermée mardi matin en raison d'une «reptation», comprenez de l'apparition d'une impressionnante fissure sur son tracé.


Considérée comme l'une des pistes les plus vertigineuses du monde avec sa pente atteignant les 46° par endroits, le «Black Wall» est devenu le «Black Hole» ce mardi 30 janvier. Une grosse faille est en effet apparue sur la piste située sur le domaine de Glacier 3000, qui a donc dû être fermée, en attendant de nouvelles chutes de neige.


Sur sa page Facebook, la station a publié d'impressionnants clichés de la fissure. «Notre chef des pistes n'a jamais vu ça en 30 ans de métier», peut-on notamment lire en légende de la publication.


Une situation due à la récente hausse des températures, mais pas que, comme l'explique Pierre Huguenin, responsable de l’antenne valaisanne de l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches, dans les colonnes du «Nouvelliste»: «Le sol était relativement chaud lors des premières chutes de neige (ndlr : en novembre) qui ont été importantes et il n’a pas refroidi, la nouvelle neige faisant office d’isolant. Ensuite, les fortes pluies tombées en décembre ont détrempé cette neige qui n’a pas regelé par endroits». Et enfin, c'est le vent qui est venu mettre son grain de sel. Tous ces facteurs ont participé au mouvement de la neige le long de la pente du «Black Wall» et à la formation de cette fameuse fissure.

423 vues0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page