top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

Festival de musique - Villars vibre au rythme des Classiques (Matthieu Chenal,Tribune de Genève)

Villars-sur-Ollon offre carte blanche à Mark Drobinsky. Solistes de renommée et œuvres éclectiques enchantent la station du 11 au 18 février.

Pas de doute: en plaine, les manifestations culturelles se mettent en pause durant les relâches de février. Du 11 au 18 février, la station de Villars-sur-Ollon en profite pour faire venir chaque année des musiciens d’horizons très variés avec des concerts de musique de chambre, un spectacle pour enfants («Babar» me 14 à Ollon), sans oublier la traditionnelle soirée du Villars Vanguard Jazz Orchestra (lu 12).


Disciple de Rostropovitch, Mark Drobinsky assure pour la 24e année consécutive la programmation des Classiques de Villars. Le violoncelliste russe convoque cette année autour de lui une petite équipe de solistes originaires de France, d’Italie et de Géorgie. Le format du quatuor à cordes ouvre les feux ce dimanche 11 février avec cet étonnant chef-d’œuvre de Haydn, «Les sept dernières paroles du Christ», version muette de son oratorio, enrichie ici par des textes de Michel Serres lus par Jean-Michel Frémont.


Tutti frutti


Mark Drobinsky aime bien les macédoines musicales qui brassent les œuvres et les styles en mode douceur. La soirée de vendredi 16 traverse un siècle d’opéra, de Mozart à Offenbach à travers la voix de Marthe Alexandre accompagnée par un trio. Dimanche 18, les mêmes interprètes embarquent pour un «Tour du monde en musique», de l’Ukraine à l’Argentine en passant par le Brésil, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, Israël, et des chansons de France, d’Espagne et d’Italie.


À mentionner également, cet événement hors festival mais à ne pas manquer: Renaud Capuçon et Guillaume Bellom illuminent Mozart, Beethoven et Strauss au Palace mardi 13.


Villars-sur-Ollon et Ollon, divers lieux, du 11 au 18 fév., billetterie: classiques.ch

32 vues0 commentaire
bottom of page