La petite revue de presse de "VILLARS-VACANCES": 17 au 24 septembre 2022.

> 24 septembre 2022, L'Illustré, Il perpétue la tradition des poyas… avec un grain de folie – Portrait. De la Polynésie à Château-d’Œx et des palmiers aux montagnes enneigées, la vie de Willy Läng a été rythmée. Découverte alors qu’il était enfant, la peinture l’a toujours accompagné, jusque dans le Pays-d’Enhaut, où il est installé depuis près de quarante-cinq ans. Aujourd’hui, l’artiste s’inspire de la beauté de nos paysages helvétiques et s’adonne à cet art séculaire de nos montagnes, inspiré de la montée des vaches à l’alpage: la poya. Et cela, non sans un grain de folie.


> 24 septembre 2022, 24 heures, L’Aiglon Simon Borloz a sorti sa griffe streetwear en pleine pandémie. Avec sa bande de potes, l’apprenti horloger a créé sa propre marque de mode urbaine. Avide de projets, il a aussi la passion des montres et l’amour du vin.

> 23 septembre 2022, Radio-Chablais, La piscine intérieure du Palladium à Champéry doit fermer ses portes pour une durée minimale de 3 à 4 mois. Il ne sera pas possible de se baigner dans la piscine couverte du Palladium à Champéry ces prochains mois. Des travaux de sécurisation de la charpente du toit devront être effectués, conséquences d’un audit technique effectué il y a quelques jours.


> 20 septembre 2022, Radio-Chablais, Ces députées valaisannes luttent pour que l'école de la chimie reste à Monthey. Elles veulent que l'école de la chimie reste à Monthey! Des députées valaisannes, soutenues par plusieurs élus chablaisiens, s'unissent pour trouver des fonds afin de construire de nouveaux locaux pour la structure.

L’école de la chimie va-t-elle quitter Monthey ? Des députés chablaisiens s’unissent pour l’éviter. Depuis 2017, l’EPIC – l’école professionnelle intercantonale de la chimie – est établi dans des locaux appartenant à Cimo. Le bail de location conclu entre l’entreprise et le canton du Valais arrive à échéance en 2025. A l’étroit dans des bâtiments vieux de 50 ans, l’école se verrait bien trouver un nouveau point de chute. Et pour ces élus au Grand conseil, ce doit être à Monthey. La Collombeyroude du Centre Françoise Métrailler a cosigné une interpellation urgente dans ce sens.



> 20 septembre 2022, Radio-Chablais, Bientôt des trains souterrains au centre-ville d'Aigle? Et si le centre-ville d’Aigle n’était plus traversé par les trains ? La Municipalité lance une réflexion autour de la mise en souterrain sur le territoire communal du Aigle-Leysin et de l’Aigle-Sépey-Diablerets. Il se peut qu’en 2050, les trains qui traversent le centre-ville d’Aigle soient souterrains. L’ambitieux projet, estimé entre 88 et 135 millions de francs, verrait l’Aigle-Leysin (AL) et l’Aigle-Sépey-Diablerets (ASD) plonger sous terre à hauteur du Château et s’arrêter dans une gare, elle aussi enterrée. Pour affiner la réflexion, la Municipalité déposera dans quelques semaines une demande de crédit d’étude de 470'00 francs au conseil communal.


> 19 septembre 2022, RTS, Au XVIe siècle, une source dʹeau salée est découverte à Salin-sur-Ollon dans les Préalpes vaudoises. Cʹest le début dʹune exploitation minière de la montagne salifère qui impose de creuser des galeries à la cisette et au marteau. Le travail des mineurs est éprouvant, mais lʹor blanc est une ressource précieuse. Cinq siècles plus tard, les mines de Bex restent lʹun des rares sites miniers suisses encore exploités.


92 vues0 commentaire