top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

Land art - Saype décroche l’«Étoile Polaire» pour Villars

24 heures, le 11.07.2024 >

Le Franco-Suisse aime les défis autant que les montagnes suisses. Après avoir travaillé le sable des pyramides du Caire, il a renoué avec les verts sommets.

L’histoire entre les Alpes vaudoises et Saype tient presque de l’amour, tellement son art semble s’y épanouir. Et l’artiste franco-suisse le prouve une fois encore avec sa dernière peinture sur herbe qui vient d’être dévoilée.

À chacune de ses interventions sur ces sommets – on se souvient de sa plus grande fresque réalisée en 2016 sur 10’000 m2 à Leysin, de la fillette formant un cairn avec une pile de livres en 2022 à Villars, du diptyque de 2023 toujours à Villars –, il nous ramène à l’humain, à sa fibre ou à l’enfance, à ses rêves, à son innocence.


C’est cette même atmosphère qui plane dans la fresque de 2400 m² qu’il vient de dévoiler dans le périmètre du Chamossaire à Villars. Son «Étoile Polaire» montre une fillette, le regard pointé vers les étoiles, juste avant de s’endormir.




4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page