top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

Les stations des Alpes vaudoises au secours des journées de ski des élèves de plusieurs communes fribourgeoises !

Frapp, 6 mars 2024.
Des plans B pour pallier le manque de neige.
Un mauvais hiver oblige à trouver des alternatives pour faire skier les jeunes fribourgeois. Certains se tournent vers les Alpes vaudoises.


Les communes doivent trouver des plans B pour leurs journées blanches. Le CO de La Tour-de-Trême n’a par exemple pas pu offrir de sortie pour les 120 élèves qui avaient choisi l’option ski à Moléson... Une première en 20 ans! Six dates étaient prévues, mais elles n’ont jamais coïncidé avec de bonnes conditions de neige. Les jeunes ont quand même pu se rabattre sur le patin à glace ou la randonnée.


La station des Paccots n'a pu ouvrir que quatre jours cet hiver. Les élèves de 2H ont juste pu profiter d’une demi-journée de glisse. Pour les plus grands, il a fallu trouver une autre solution. "C'était vraiment dommage de ne pas faire skier les enfants durant plusieurs hivers, vu que l'année dernière était déjà une saison très courte. En plus, nous avions déjà prévu un budget pour ces demi-journées", explique Yves Büchler, directeur de l'Ecole de ski des Paccots.


Le cercle scolaire de Châtel-St-Denis a donc décidé de déplacer les journées de ski de ses élèves dans les Alpes vaudoises. 500 élèves de la 3H à la 8H ont donc profité de la neige à Leysin, aux Diablerets ou aux Mosses. Avec le trajet en car payé, le matériel fourni pour ceux qui en ont besoin ainsi que l’accompagnement des moniteurs d’une des trois écoles de ski des Paccots.


"Les enfants, les enseignants, les parents, tous étaient très contents de cette solution. J'ai eu beaucoup de retours positifs", poursuit Yves Büchler. Les responsables scolaires, ceux des écoles de ski et les représentants de la commune vont maintenant se réunir pour faire un debriefing et étudier la possibilité de rendre cette solution pérenne à l'avenir.  


Camps de ski maintenus

En tout 113 camps de ski ont été annoncés pour cet hiver au Service des sports du canton de Fribourg. Ils ont tous pu être maintenus. L’enseignant primaire Fabien Rossier est en ce moment à Ovronnaz, en Valais, avec plus de 60 enfants de 7 et 8H. "C'est important de maintenir cette semaine. Les élèves se côtoient de façon différente. Nous leur proposons du ski mais aussi d'autres activités et surtout les jeunes se réjouissent particulièrement du jeudi soir car c'est... la disco!", plaisante l'enseignant du cercle scolaire de Gibloux.


Enfin, du côté des responsables de ski-club, on estime que la saison n'a pas été trop mauvaise. "La Coupe fribourgeoise de ski pour les enfants s’en sort bien cette année avec une seule annulation de course. Les autres ont pu avoir lieu majoritairement au Lac Noir et à Jaun. Ce week-end, les participants se déplaceront par exemple à Villars, par leurs propres moyens", explique Jean-Claude Clément, le fondateur de la Coupe fribourgeoise de ski. 


RadioFr. - Karin Baumgartner


Cet article dans sa version originale et intégrale est à découvrir en cliquant sur ce lien: https://frapp.ch/fr/articles/stories/des-plans-b-pour-pallier-le-manque-de-neige

286 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page