top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

Sergei Aschwanden est candidat à la présidence de Swiss Olympic - «Nous devons offrir un meilleur soutien aux athlètes»

Blick.ch, 04.06.2024 >

La star du judo Sergei Aschwanden est candidat à la présidence de Swiss Olympic, annonce-t-il en exclusivité à «L'Illustré» et à Blick. Celui qui est par ailleurs député libéral-radical (PLR) au Grand Conseil vaudois détaille ses ambitions et n'élude aucune question.

Sergei Aschwanden, l’éternel bagarreur, se lance dans un nouveau combat: la course à la présidence de Swiss Olympic, annonce-t-il en exclusivité à Blick et à «L’Illustré», ce mercredi. L’ex-star du judo devra balayer deux puissants concurrents l’ancienne conseillère fédérale Ruth Metzler-Arnold et l’ancien CEO de Swiss-Ski Markus Wolf, pour pouvoir succéder au Zurichois Jürg Stahl le 22 novembre prochain à la tête de cet organisme, qui est à la fois l’association faîtière du sport suisse et le Comité national olympique.


Pas de quoi effrayer le médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Pékin, en 2008. Le quadragénaire, qui préside la fédération suisse de judo et de ju-jitsu, croit en ses chances. Ce député libéral-radical (PLR) au Grand Conseil vaudois, qui dirige l’Association Touristique Porte des Alpes, mise sur son expertise sportive et politique pour séduire.


Et puis ce père de famille comblé, métis et romand, voit en la diversité de ses origines et de son parcours «une richesse à l’image de la société suisse, dans laquelle tout le monde peut s’intégrer». Interview tout en souplesse mais sans aucun tabou.


Sergei Aschwanden, pourquoi vous lancez-vous dans la course à la présidence de Swiss Olympic?

Le sport est toute ma vie. Et ce avec une vision à 360°, moi qui suis actif en tant que sportif d’élite, entraîneur, stratège et dirigeant dans plusieurs fédérations. J’ai appris que certaines d’entre elles souhaitaient me voir à la tête de Swiss Olympic en tant qu’homme de sport. Après mûre réflexion et de nombreuses concertations au sein de ma profession et de ma fédération, j’ai décidé de me présenter à cette élection.


Détaillez-nous votre CV sportif!

Cela fait 30 ans que je suis actif dans le sport. D’abord, comme sportif populaire et de la relève. Puis comme sportif d’élite et professionnel. Je suis ensuite devenu entraîneur de club et de Jeunesse + Sport, le principal programme d’encouragement de la Confédération. Enfin, j’ai évolué en tant que dirigeant du sport au niveau national, en accédant à la présidence de la fédération suisse de judo et de ju-jitsu, et international, à l’Union européenne de judo. Je suis par ailleurs actif en politique depuis plus de 10 ans, ce qui n’est pas négligeable. Vous remarquerez d’ailleurs que c’est actuellement un conseiller national qui est à la tête de Swiss Olympic.

Info intégrale et originale: https://urlz.fr/qUlN

105 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page