top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

La petite revue de presse chablaisienne et subjective de Villars-Vacances du 28 mai au 3 juin 2023 !

> 3 juin 2023, Radio Chablais. Collombey-Muraz : la nouvelle STEP inaugurée.

La nouvelle station d’épuration de Collombey-Muraz a été officiellement inaugurée ce samedi. Elle permettra de doubler la capacité de traitement par rapport à l’ancien site.

Le réaménagement de la STEP de Collombey-Muraz est officiellement terminé. Le nouvel écrin a été inauguré ce samedi, en présence des autorités communales et cantonales. Cette station d’épuration version 2023 permettra de doubler la capacité de traitement par rapport à l’ancien site, construit en 1978. Les eaux traitées seront désormais rejetées directement dans le Rhône, et non plus dans le canal du Bras Neuf. Un projet qui aura connu diverses étapes depuis sa naissance, il y a exactement 10 ans.

La suite de cette information est disponible en cliquant sur la photo ci-dessous...

**********************

> 3 juin 2023, Watson. La cheffe Marie Robert nous a donné des boules.
Marie Robert, la cheffe étoilée du «Café Suisse», est-elle aussi bonne communicante qu'excellente cuisinière? On est allé fourrer notre nez dans ses assiettes et son restaurant, un samedi midi.

«Ma fille, il est temps d'aller au Café Suisse.»
Oui, enfin. Ma maman et moi parlons du «Café Suisse» depuis des années. Plus précisément, depuis que la cheffe Marie Robert est devenue une star en Suisse romande. Depuis son titre de «Cuisinière de l'année» en 2019. Son étoile Michelin. Ses 16 points au Gault&Millau.

On a été touchées par ses yeux verts qui pétillent, ses interminables cheveux roux, sa façon de parler gastronomie et amour du métier, ses posts pop et alléchants sur Instagram et, surtout, cette réputation de patronne à la fois «coolos» et hyper exigeante. Un peu moins par ses choix de déco, mais l'important, c'est ce qui se passe dans l'assiette, pas vrai?

La suite de cette information est disponible en cliquant sur la photo ci-dessous...

**********************

> 2 juin 2023, Radio Chablais. C'est parti pour le 40e Festival international de la vapeur au Bouveret. Le coup d’envoi du 40e Festival international de la vapeur a été donné ce vendredi matin, au Swiss Vapeur Parc du Bouveret.

300 festivaliers venant de Suisse, Allemagne, Italie, France, Suède, Angleterre et Espagne y participent avec une centaine de machines. «La passion, la précision et l’amitié seront à nouveau au rendez-vous», ont précisé ce matin les organisateurs lors d’un point presse. Le festival sera ouvert quotidiennement de 10 h à 18 heures avec deux Nuits de la vapeur les 3 et 10 juin et des ouvertures prolongées jusqu’à 22h30 pour l’occasion. A noter que cette édition 2023 verra l’inauguration du nouveau circuit «Bellevue» ainsi que de nouvelles locomotives 100% électriques. Le 40e Festival international de la vapeur prendra fin le 10 juin. Infos sur www.swissvapeur.ch

La suite de cette information est disponible en cliquant sur la photo ci-dessous...

**********************

> 1er juin 2023, Radio Chablais. La journée de dimanche consacrée à faire connaître les métiers agricoles.
Deux établissements agricoles chablaisiens vont ouvrir leurs portes au public ce dimanche. Leur objectif : attirer l’attention sur la réalité de leurs métiers.

Une soixantaine de fermes de notre pays vont ouvrir leurs portes au public ce dimanche. Dans notre région, deux établissements participent à cette journée organisée depuis 2019 par l’Union suisse des Paysans. Il s’agit de la Ferme Gex-Fabry à Collombey-le-Grand, et du domaine viticole aiglon Badan Vins. Leur volonté : « créer un pont entre la ville et la campagne » afin de faire découvrir aux citadins la réalité du monde agricole.

La suite de cette information est disponible en cliquant sur la photo ci-dessous...

**********************

> 1er juin 2023, Rhône FM. Massongex, Saint-Maurice et Vérossaz réfléchissent à une fusion.

Saint-Maurice ne perd pas espoir de fusionner. Après le refus par le peuple de se marier avec Collonges en 2019, la cité agaunoise va réfléchir d'un rapprochement avec Massongex et Vérossaz.

La suite de cette information est disponible en cliquant sur la photo ci-dessous...

**********************

> 31 mai 2023, Radio Chablais. Au Bouveret ou à Villeneuve, de nombreux serpents se prélassent au bord du lac.

Ce sont les reptiles les plus menacés de Suisse : les couleuvres vipérines ne seraient plus que mille dans le pays. Ces espèces semi-aquatiques sont souvent confondues avec les couleuvres tesselées, qui quant à elles, étendent peu à peu leur habitat le long du lac, notamment à Villeneuve et au Bouveret.
Ce reptile totalement inoffensif est le plus menacé de Suisse : la couleuvre vipérine survit aujourd’hui dans trois cantons, à savoir le Valais, Vaud et Genève. Cette extinction s'explique par le recul des zones humides, ce qui a provoqué un effondrement des populations de ces reptiles considérés comme semi-aquatiques. Il en resterait un peu plus de mille, répartis sur les rives du Léman et vers le coude du Rhône à Martigny. Autre explication : la couleuvre vipérine est aujourd'hui en compétition avec la couleuvre tesselée, introduite illégalement en Suisse il y a près de cent ans, et qui étend peu à peu son habitat.

La suite de cette information est disponible en cliquant sur la photo ci-dessous...

**********************

> 31 mai 2023, 24 heures. Évènement mythique. Un passionné fait revivre le Leysin Rock sur la Toile
Le Genevois Patrick Joller a récupéré et numérisé les archives du plus populaire des festivals éphémères (1987-1993), qu’il partage en ligne. Séquence nostalgie.

Extrait de l'article
Patrick vit alors une histoire de cœur avec le Leysin Rock. Son père Christian, fondateur de la société VSP, organisatrice de concerts géants (comme Pink Floyd à la Pontaise), a contribué à lancer le festival. À 13 ans, le jeune Patrick y vit ses premiers concerts, gagne ses premiers sous en tant que bénévole, ramène une tonne de souvenirs des backstages.

Depuis quatre ans, il en diffuse de nombreux autres: vidéos de concerts, photos des coulisses et du public et interviews font le bonheur des internautes. D’abord sur un site basique, puis sur le réseau social Facebook et depuis la semaine dernière, sur une chaîne dédiée de la plateforme de partage de vidéos YouTube.
«En entendant de nombreux festivaliers d’alors, je me suis dit que c’était dommage qu’il n’y ait rien. Alors je me suis lancé, aussi pour ceux qui n’ont jamais connu le Leysin Rock. Certains postent leurs propres images.»

L'article complet est disponible en cliquant sur la photo ci-dessous...

**********************

2 vues0 commentaire

Opmerkingen

Beoordeeld met 0 uit 5 sterren.
Nog geen beoordelingen

Voeg een beoordeling toe
bottom of page