top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

Les interruptions d'un chantier d'exception... Et les autres articles de la mini-revue de presse de Villars-Vacances du 06.04.2024 sont en ligne !

Dernière mise à jour : 6 avr.

Radio Chablais, 05.04.2024

Pont de Barboleuse: interruptions exceptionnelles pour un chantier exceptionnel


Le chantier du pont de la Barboleuse entre dans la phase de pose de la charpente. Les TPC et le canton de Vaud annoncent plusieurs fermetures totales et partielles des trafics entre 2025 et 2026.


L’état de Vaud et les Transports publics du Chablais vont entreprendre la charpente du pont. Les deux partenaires informent que les trafics ferroviaires et routiers entre la Barboleuse et Villars seront interrompus, de jour comme de nuit, du 7 au 13 avril prochain. D'autres interruptions sont prévues : entre mai et novembre cette année, et surtout l’an prochain, lorsque le trafic ferroviaire cessera durant 35 semaines d’affilée.


Cette information dans sa version intégrale et originale est disponible en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/q9WA

__________


Rhône FM, 05.04.2024
En Valais, une enseigne propose le "Challenge Burger" : si vous finissez pas besoin de payer


Combien de calories peut-on manger en moins d’une heure ? A Sierre, une enseigne propose un menu unique : 1,6 kilos de viande, de fromage et de frites. Vous finissez le repas, vous ne payez pas.

En cette période "post-Carême", c’est le temps du relâchement. On se fait plaisir avec du chocolat, mais pas seulement : l’occasion de partir à la rencontre d’un restaurant atypique, à Sierre.
 
1,6 kilos de viande, frites, bacon et oeuf
Voici une petite enseigne située en bordure de route, appelée « Vache et Moi ». Un restaurant spécialisé dans les burgers, des produits maisons, du local.

Mais l'établissement est également connu pour son défi. Un menu composé de viande, de viande et encore de viande. Six tranches de bœuf à 120 grammes l'unité. Ne pas oublier les petits à côté : trois sortes de fromage, trois sortes de charcuterie, du bacon et un œuf au plat. Le tout entouré de pain et accompagné de 750 grammes de frites.

Cette information dans sa version intégrale et originale est disponible en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/q9XT
__________

La Liberté, 05.04.2024
Saison de ski: Le bilan fribourgeois est mauvais, contrairement au reste de la Suisse


Les Préalpes fribourgeoises enregistrent une baisse de 31% de fréquentation. Les stations de la région ont particulièrement souffert de la météo, en comparaison à la moyenne nationale.


Le manque de neige semble avoir été fatal à la saison d’hiver des stations des Préalpes fribourgeoises. Leur fréquentation est en baisse de 31% comparée à l’année dernière, annoncent les Remontées mécaniques suisses.


Ce résultat détonne avec la moyenne nationale qui affiche une progression de 5%. «C’est une bonne année. Nous sommes très stables depuis dix ans en termes de fréquentation. Fin janvier, les stations avaient accueilli 20% de clients en plus», commente justement Berno Stoffel, directeur des Remontées mécaniques suisses. Cette évolution positive est d’autant plus surprenante que beaucoup de stations de basse altitude ont dû fermer ou restreindre leur offre faute de neige et que mars a été beaucoup trop chaud, avec de nombreuses et violentes tempêtes de foehn et de fortes précipitations.


Moléson et Les Paccots ont par exemple dû fermer leurs installations. Le premier fin février, un mois avant la date prévue, tandis que la station veveysanne, en survie, n’a pu ouvrir que quelques jours cette saison. La Berra a quant à elle dû fonctionner avec des installations réduites déjà fin février à cause des conditions.


Si Fribourg et l'Arc jurassien (-21%) tirent la langue, le Tessin a pu profiter d’abondantes chutes de neige. «Même à basse altitude», explique Berno Stoffel.

Cette information dans sa version intégrale et originale est disponible en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/qa3L

__________


Rhône FM, 05.04.2024
Exposition : Zep au Château de St-Maurice


Le Château de Saint-Maurice ouvre à nouveau ses portes ce samedi avec une exposition consacrée à l’œuvre Philippe Chappuis, alias Zep. L'institution promet un voyage pour petits et grands dans l' univers du créateur suisse.


Titeuf, le personnage qui l'a rendu célèbre, occupe bien sûr une place importante au sein de l'exposition. 

Mais les dessins, reproductions et documents qui sont présentés au Château de Saint-Maurice dévoilent aussi d'autres facettes, plus intimes parfois, du créateur genevois.  L'exposition est à découvrir jusqu'au 17 novembre prochain.


Cette information dans sa version intégrale et originale est disponible en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/q9XH

__________



24 heures, 04.04.2024
Train Montreux-Oberland bernois - Le GoldenPass Express tracte le tourisme suisse


Le «plus beau train du monde» attire la foule. Même Roger Federer et Trevor Noah le vantent. Il circulera aussi au Japon lors de l’Exposition universelle d’Osaka de 2025.

Un an après sa mise en service, le GoldenPass Express (GPX) fait exploser les compteurs. En 2023, le nouveau train haut de gamme a dopé la ligne Montreux-Oberland bernois (MOB). Près de 3,5 millions de voyageurs l’ont empruntée l’année écoulée, soit une augmentation de 40% par rapport au record historique de 2019. Tout le tourisme suisse en profite. Et ce n’est pas fini: le plus beau train du monde, selon le magazine «National Geographic», a été choisi pour deux opérations d’envergure au Japon et aux États-Unis.


Au pays du Soleil levant, une rame du train à grande vitesse «Rapiito» reliant l’aéroport international du Kansai à Osaka a été complètement transformée aux couleurs du GPX. Mise en service ces derniers jours, la version nippone du GoldenPass Express circule entre Nankai Osaka et le site de la future Exposition universelle jusqu’à la fin de l’événement, en octobre 2025. Une publicité hors norme: près de 40 millions de visiteurs sont attendus lors de cette manifestation mondiale.


Cette information dans sa version intégrale et originale est disponible en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/q9Ym

__________


Radio Chablais, 03.04.2024
Bex: retour, après 50 ans, d'une fromagerie sur l'alpage d'Anzeindaz

Une fromagerie va ouvrir ses portes l’été prochain sur l’alpage d’Anzeindaz, situé sur la commune de Bex. Elle produira 3’000 kilos de fromage à raclette par saison, selon les projections de la société des alpages de Bex.


Le début des travaux est fixé à juin 2024 et la production débutera un an plus tard. Cette réalisation marque le retour, depuis les années 70, de la production de fromage à Anzeindaz.


Cette information dans sa version intégrale et originale est disponible en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/q9WS

__________


RTS, 03.04.2024
Onze chiots Saint-Bernard nés à la Fondation Barry, qui cherche à préserver la célèbre race suisse


La Fondation Barry de Martigny (VS) vient d'annoncer la naissance de onze petits Saint-Bernard. Une nouvelle qui ravira les amoureux de ces petites (et grosses) boules de poils, mais aussi les éleveurs qui cherchent à pérenniser la race en Suisse.

 

Il n'y a pas que les lapins en chocolat qui prolifèrent en cette période de Pâques. En Valais, la Fondation Barry a etoffé son carnet rose avec la venue au monde de onze adorables chiots Saint-Bernard. Les heureux parents sont Haïka et Zeus, deux chiens issus "de l’élevage du Grand-St-Bernard".


A seulement quelques jours, les nouveau-nés semblent déjà avoir un appétit de lion. La femelle Haïka qui les allaite n'a que peu de répit, d'autant qu'il s'agit d'une grosse portée.


En moyenne, chaque année, entre "20 et 25 chiots" de quatre ou cinq portées voient le jour, explique Manuel Gaillard, le responsable d'élevage de la fondation.


Cette information dans sa version intégrale et originale est disponible en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/q9X9

__________


Le Nouvelliste, 02.04.2024
Champéry: une place de jeux à 600 000 francs pour toutes les générations


Le petit parc de jeux de Champéry, trop vétuste, doit être transformé. La commune souhaite en faire une zone de rencontre pour toutes les générations. Le projet coûtera 600’000 francs.


«Il est en quelque sorte une carte de visite pour notre commune. Un petit coin de paradis situé à l’entrée du village qui profite d’un superbe panorama sur les Dents du Midi.» Depuis une quinzaine d’années, le parc de jeux de Champéry est un espace très fréquenté des familles.


Le site d’environ 1 100 mètres carrés, en accès libre toute l’année, accueille également régulièrement les enfants des écoles et de la crèche, ainsi que les touristes et les gens de passage.


Cette information dans sa version intégrale et originale est disponible en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/q9YR

__________

1 356 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page