top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

Stop... and go au Pays d'Enhaut !

24 heures, 02.05.2024
Mobilité à Château-d’Œx - «J’te pouce», à la rescousse des autos-stoppeurs seniors

Certains bancs publics de la commune ont été équipés d’un panneau coulissant signalant le souhait d’être pris en charge en voiture.


Les Damounais qui ne possèdent pas de moyen de locomotion privé, et quels que soient leur condition et leur âge, pourront faire désormais plus facilement de l’auto-stop à Château-d’Œx. Depuis le 20 avril, des bancs équipés d’un panneau «J’te pouce» sont disponibles pour indiquer sa demande d’être pris en auto-stop. Il faut coulisser une pancarte qui coiffe chacun des bancs et ensuite attendre patiemment l’automobiliste prêt à donner un coup de pouce. Le banc garde évidemment sa fonction première de halte assise lorsque le pan n’est pas coulissé.


L’initiative est née du souhait de seniors damounais. Mary-José Henchoz a proposé ce concept lors d’une réunion du projet «Seniors et Paysages». Cette démarche communautaire est pilotée par Pro Senectute Vaud et la Commune de Château-d’Œx. Le Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut a été intégré au dessein, jusqu’à aboutir à la solution de panneaux à installer sur les bancs publics essaimés dans le village.


Entraide, confiance et service

«Le constat de Mary-José Henchoz – partagé par d’autres – soulignait la difficulté pour certaines personnes non motorisées à effectuer de courts trajets dans le village», indique le Parc naturel. «J’te pouce» est ainsi centré sur l’entraide, la confiance et le service.


Plutôt avant-gardiste, il propose aux habitants un mode de transport complémentaire aux transports publics et au service de taxis. «Le concept est ouvert à chacune et à chacun, avec une limite appliquée aux mineurs qui ne peuvent en bénéficier qu’en compagnie d’un adulte», précise le PNR.


Plusieurs panneaux ont ainsi été installés le 18 avril à des endroits stratégiques du village, proches des points d’intérêt de la communauté, sur des bancs déjà existants. Le parc a voulu une signalétique fonctionnelle. Imaginée par l’agence de communication Parallèle, «elle pourra se décliner dans d’autres communes du parc qui souhaiteraient répliquer le projet», conclut le PNR Gruyère Pays-d’Enhaut.

Cette information du journal 24 heures est disponible dans sa version originale et intégrale en cliquant sur ce lien: https://urlz.fr/qw3c

92 vues0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page