top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Robert

De 50 à 50... L'histoire du Chablais s'expose.

Le Nouvelliste, 16.04.2024
Le Chablais touristique de 1850 à 1950 dans une exposition à Aigle


L’avènement du tourisme dans la région du Chablais s’expose à Aigle, à l’Espace Graffenried. Des témoignages visuels et artistiques de 1850 à 1950 y sont présentés.


On l’aime pour ses sommets alpins, ses paysages entre lac et montagnes, ses lieux de bien-être ou ses monuments historiques. Le Chablais helvétique s’expose à Aigle.


De la carte postale à l’affiche, de la photographie à la peinture, l’exposition, intitulée «Lovely Chablais!», souhaite mettre en avant l’âge d’or du tourisme dans la région à travers l’art, au tournant du XXe siècle.



Quand la montagne devient lieu de vacances

«Il s’agit d’une période cruciale», explique Maéva Besse, commissaire de l’exposition. «De 1850 à 1950 environ, les notions de vacances et de divertissements apparaissent petit à petit au cœur des Alpes. Les touristes découvrent alors les bienfaits de nos montagnes qui deviennent un lieu de santé, de sports et de loisirs.»


L’arrivée du tourisme joue également un rôle moteur de croissance économique et de modernisation technique, dans le Chablais et au-delà, avec d’importants développements industriels, ferroviaires ou d’hébergements. 


Des artistes de renom

«Tous ces éléments sont repris dans de multiples photographies, gravures ou peintures réalisées par des artistes suisses ou européens. Ces images, présentées aussi à l’étranger, contribuent ainsi au développement du tourisme.»



Parmi les artistes qui s’inspirent de la nature chablaisienne et de ses sommets environnants, comme les Dents-du-Midi, figurent entre autres Gustave Courbet, Ferdinand Hodler ou Félix Vallotton.



Par Isabelle Gay

Cette exposition, totalement gratuite, est visible jusqu’au 8 septembre à l’Espace Graffenried à Aigle. Une visite commentée avec le professeur et historien Laurent Tissot aura lieu le 5 mai. Plus d’infos: www.espacegraffenried.ch

68 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page